Partie 1 - Dossier Soft Skills Unatti : Les 2 compétences clés de la révolution digitale : mathématiques et compétences interpersonnelles
Équipe Unatti 4 octobre 2016
Partie 1 - Dossier Soft Skills Unatti : Les 2 compétences clés de la révolution digitale : mathématiques et compétences interpersonnelles


Le marché du travail est en pleine transition vers l’automation* et la digitalisation d’une large partie de métiers. Les effets de ces changements se feront ressentir sur le marché du travail très prochainement. Un article du World Economic Forum aborde en détail ces dites transformations à venir, en particulier la nécessité de se focaliser sur 2 compétences majeures qui constitueront les piliers de la révolution digitale : les mathématiques et les compétences interpersonnelles ( https://goo.gl/Ev5Cv ).


Cette vague numérique va à la fois créer et détruire des emplois. Nombre de ces fluctuations sont la conséquence des changements de l’environnement socio-économique dans lequel nous sommes, qui risque d’écarter la main d’oeuvre humaine au bénéfice des machines de plus en plus performantes :

  • 5 millions seront détruits dûs à l’automation, en raison du poids grandissant de l’intelligence artificielle, la robotique ou encore la nanotechnologie.

  • 2.1 millions en revanche de nouveaux emplois créés


Les métiers qui seront les plus touchés par la digitalisation sont majoritairement des corps de métiers manuels et les employés de bureau, car ils auront plus de difficultés à répondre aux nouveaux besoins du marché. Ce nouveau marché va graduellement s’orienter vers des professions majoritairement scientifiques (informatique, mathématique, ingénierie, physique, architecture) mais une formation scientifique seule ne suffira plus.


En effet, David Deming, professeur à la Harvard Graduate School of Education en collaboration avec deux économistes du MIT et de la Chicago University, affirme l’importance des soft skills (relations sociales et interpersonnelles) tels que l’empathie, la coopération, le partage, la communication, le sens critique et la négociation pour le marché du travail actuel et futur. Des qualités interpersonnelles primordiales pour répondre aux critères du marché. Il a mené une étude sur l’évolution des métiers entre 1980 et 2012 et constaté que les métiers en progression faisaient appels à des compétences mathématiques et sociales (soft skills).


David Deming Harvard University.png


Sa conclusion, les collaborateurs capables d’associer des compétences mathématiques et compétences interpersonnelles ont une plus grande flexibilité et de plus grandes opportunités d’évolution.


Pour éviter une crise de compétences globale, il est donc nécessaire pour les entreprises de :

  • Former la population concernée aux nouvelles compétences du marché

  • Leur donner accès à des formations leur permettant de les acquérir


Ce premier dossier sur les soft skills se fait l’échos d’une vaste étude menée par le World Economic Forum ainsi que de nombreux articles minutieusement triés afin d’apporter un angle un peu plus clair sur un sujet d’actualité qui prend graduellement de l’importance au sein des organisations.


Glossaire:

Automation* : Fonctionnement d’une ou de plusieurs machines permettant la réalisation d’une programme déterminé d’opérations, sans intervention humaine directe  

≠ Automatisation : Substitution d'une ou de plusieurs machines à l'homme pour réaliser de manière automatique un programme déterminé d'opérations.

L’Equipe Unatti


Retrouvez les autres articles de notre dossier sur les soft skills grâce aux liens ci-dessous:

-Partie 2 : https://goo.gl/Khkt98

-Partie 3 : https://goo.gl/YSHxvI


Article inspiré de:

  • Définition automatisation

    http://www.cnrtl.fr/definition/automatisation




Newsletter