Quand la gestion des talents devient un centre de profits reconnu
Équipe Unatti 3 avril 2015
Quand la gestion des talents devient un centre de profits reconnu


Etude Vestrics Analytics pour Sun Microsystem sur un large programme de mentoring réduisant les coûts de turnover. Le cabinet Vestrics Analytics a publié en 2013 un rapport d’étude concernant l’éditeur de logiciel Sun Microsystems (lien cliquable en anglais) sur une initiative interne menée pendant 7 ans sur un large programme de mentoring. A l’origine de cette étude, la volonté chez Sun Microsystème de démontrer l’effectivité de leur programme de mentoring afin d’éviter que les coupes budgétaires ne l’affectent. Mais les résultats ont de loin dépassé les attentes placées dans cette étude… Quelques indications chiffrées : On ne peut nier la qualité de la démarche scientifique employée par Vestrics pour mesurer l’efficacité réelle du programme de mentoring : sur une population de 838 mentorés sur 7 ans et 677 mentors (certains mentorés étant devenus mentors au cours des 7 ans), les chercheurs ont pris en regard un groupe témoin de 6000 employés (aux parcours comparables à ceux participant au mentoring) afin de disposer d’une base statistique qualitative et quantitative. Le programme de mentoring a été effectué en 2 phases pour un total d’environ 1,11 million de dollars. Quelques résultats chiffrés :

  • 151 des mentors ont été mentorés au cours de l'étude
  • 25% des mentorés et 28% des mentors ont vu un changement positif de niveau de salaire comparativement à 5% des non-participants
  • Le taux de rétention des participants a augmenté de 69% pour les mentors et de 72% pour les mentorés
  • Pour les non-participants le taux de rétention était de 49%
  • L’augmentation de la rétention et la diminution des coûts de remplacement ont permis d'économiser 6,7 millions de dollars
Au regard de cette étude, il convient donc de dire que ce programme de mentoring n’a pas coûté 1,11 million de dollars mais qu’il a fait gagner 5,6 millions de dollars (6,7 – 1,105 = 5,595) à Sun Microsystem ! Les bénéfices de ce programme de mentoring se ressentent aussi bien au niveau individuel (taux de rétention, progression salariale) qu’au niveau de l’entreprise qui augmente sa performance. Pour aller plus loin : Au-delà des aspects évidents liés aux bénéfices du mentoring pour l’entreprise et ses salariés, cette étude démontre également que les ressources humaines, et en particulier leur gestion et leur développement NE sont PAS des centres de coût (« cost center ») mais représentent au contraire des centres de profit (« profit center ») à partir du moment où on leur donne les moyens de le devenir. Il convient donc aux directions financières et générales d’avoir à l’esprit lors des décisions budgétaires que le capital humain (compétences, expériences, et savoirs) est un facteur essentiel à l’accroissement économique.


Elsa Levy Cado


Newsletter