Les dernières actualités

Dossier Digital Reverse Mentoring : Partie 2 : Comment mettre en place un programme de Digital Reverse Mentoring (DRM)
Équipe Unatti 18 janvier 2017
Dossier Digital Reverse Mentoring - Partie 2 - Comment mettre en place un programme de Digital Reverse Mentoring

Dans la continuité de notre dossier sur le digital reverse mentoring (Partie 1: Dossier Digital Reverse Mentoring : Le DRM - Une pratique exponentielle), nous nous intéressons dans cette deuxième partie à la mise en place d'un programme de Digital Reverse Mentoring. Nous allons aborder 3 grands axes qui permettent de l'optimiser. 


Téléchargez
L’humilité, indispensable au leadership d’aujourd’hui
Équipe Unatti 16 octobre 2015
L'humilité, indispensable au leadership d'aujourd'hui

Interview McKinsey du CEO de GE sur les évolutions d’un géant industriel, par Rik Kirkland 


Cette interview de Jeffrey Immelt, CEO de General Electric, réalisée par le cabinet McKinsey&Company porte sur les évolutions d’un groupe industriel qu’il estime nécessaires, eut égard aux nombreuses mutations de la société actuelle en particulier liées à la mondialisation et aux nouvelles technologies. Mais il évoque également et c’est ce qui nous intéresse tout spécialement les évolutions inévitables du leadership qui découlent de ces changements industriels et sociétaux. Il mentionne tout d’abord le processus de changement, qui s’accompagne selon lui d’apprentissage permanent afin de permettre à une entreprise d’évoluer. D’après Jeff Immelt le CEO d’une entreprise telle que GE se doit d’être tout entier dédié au changement, c’est non seulement essentiel concernant le futur de l’entreprise mais également concernant son présent, cet aspect est devenu inhérent à la fonction de dirigeant. Ce qui est particulièrement intéressant ici est la valeur mise à l’honneur par Jeffrey Immelt : l’humilité.

Téléchargez
La stratégie perdante des hauts potentiels dans les entreprises
Équipe Unatti 3 avril 2015
La stratégie perdante des hauts potentiels

La gestion des talents des entreprises françaises En mars 2015 L’ANDRH, Féfaur et Cornerstone OnDemand ont publié pour la deuxième année consécutive une étude conjointe sur la gestion des talents dans les entreprises françaises.

Ce que l’on en retient : La France, et les entreprises françaises n’arrivent pas à sortir du prisme ô combien réducteur de l’élitisme. En effet l’étude démontre que malgré la reconnaissance par les entreprises de l’importance de la gestion des talents comme facteur déterminant de la performance elle reste néanmoins réservée à une frange minime des salariés, identifiés comme hauts voire très hauts potentiels. 

Téléchargez

Newsletter